En savoir plus

La soie des Samurai
La voie vers la modernisation du Japon à Tsuruoka

繭のイメージ

Dans la ville de Tsuruoka, de la préfecture Yamagata, au cœur de la région Shonai, les samurais de l’ancien domaine Shonai échangèrent leurs sabres pour des houes, afin de défricher les terres de Matsugaoka. C’est ainsi qu’en y construisant le plus grand l’élevage de vers à soie du Japon, la région Shonai est devenue depuis la plus grande productrice de soie du nord du pays, et également la seule à perpétuer encore aujourd’hui le procédé complet de l’élevage des vers jusqu’à la confection d’objets en soie.

En plus de Matsugaoka, Tsuruoka abrite aussi le village de Tamugimata, une petite commune qui longe la route de Rokujirigoe, où se trouve toujours une ferme de quatre étages qui hébergeait à la fois les fermiers et les vers à soie. Elle est le seul endroit encore existant où se pratique toujours une technique de dégommage de la soie datant de l’ère Meiji, perpétuant d’une part l’histoire et la tradition de la sériciculture, et d’autre part s’efforce de redonner à la soie un nouvel essor culturel. 

Visiter Tsuruoka c’est pouvoir apprécier ces constructions anciennes qui cristallisent les efforts de nos ancêtres pour moderniser notre pays à cette époque charnière.

Les biens culturels

Contactez nous

Nom (obligatoire)
Adresse de messagerie (obligatoire)
Numéro de téléphone
Message